Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
le Ven 16 Fév - 20:28
Mont Hyjal, an 21
Il y a trois jours, Archimonde le Destructeur tenta de détruire l'Arbre-Monde Nordrassil.
Les armées de l'Alliance et de la Horde firent front commun contre l'invasion de la Légion Ardente et ses armes.
La terre garde encore les séquelles de la guerre, on pleure encore les morts fraîchement mit en terres et l'on chasse les derniers survivants du carnage.

La nuit était fraîche et silencieuse. Dans les ténèbres avançaient un groupe de silhouettes encapuchonnées dans le plus grand des silences, leurs pieds glissants sur le sol encore rouge de sang. D'un pas hâtif, ils rejoignent un cimetière improvisé, des tombes fraîchement creusées par-ci par-la.

Un des cultistes fait signe à ses acolytes
"Prenez tout ce que vous pouvez, les gargouilles se tiennent prêtes. Mais n'oubliez pas que nous sommes surtout ici pour les "héros" de cette bataille."
Ils acquiescèrent à l'ordre, sortant pioches et pelles de leurs capes, commençant à profaner les sépultures.

Un elfe de la nuit s'approche, torche à la main
"Eh, qui va là ?" les harangue-t-il
Le cultiste se retourne, son visage blafard mit en exergue par la flamme de la torche, attrapant sa dague
Le badaud hurla de peur quand l'homme en robe tendit la main, laissant un orbe d'ombre filer vers lui, drainant la vie de l'herbe qu'il survolait
Son cri de douleur sonna l'alerte quand la vie le quitta, les énergies impies rongeant sa carcasse encore chaude

"Hâtez-vous bande de larves, je veux qu'on sorte le plus de corps, le maître en a besoin ! Les gargouilles arrivent, tout comme les druides !" rugit-il aux pilleurs de tombes
Il attrapa à son tour une pioche, creusant frénétiquement avec ses comparses, tandis qu'au loin, des lueurs s'approchaient. Leur intrusion était remarquée, et le couperet de la vengeance allait s'abattre sur eux.
Lorsque l'affrontement éclata, une bonne dizaine de corps ont été excavés, parmi lesquels se trouvaient d'illustres guerriers. Des combattants tombés sur le champ d'honneur. Tel que Celebess.
Les gargouilles arrivèrent, leurs serres puissantes empoignant autant de corps que possibles, les druides tentant de les ralentir dans leur fuite, de récupérer leur macabre butin

Celebess s'envolait, portée par les gargouilles du Fléau, emmenée vers une Nécropole stationnée au-dessus de Gangrebois.


"Oui oui... Une belle récolte pour une équipe de larves" se disait pensivement la liche, se massant le bas de son crâne en regardant la pile de corps
"Pour une fois je ne suis pas déçu d'eux. Regrettable qu'ils soit morts, enfin..." Il hausse les épaules, appelant ses nécromanciens
"Je sens dans cette belle prise quelques âmes... Intéressantes. Préparez les corps pour la réanimation, nous avons du pain sur la planche. Une nouvelle FOURNÉE de chevaliers de la mort, si vous me permettez cette boutade." ajouta-t-il dans un léger rire

Les hommes en robes prirent Celebess par les poignets, la tirant comme un vulgaire sac de viande vers les forges.
Les créatures non-vivantes s'attelèrent à la dénuder de son armure de sentinelle, les soufflets claquèrent, les marteaux battirent la saronite et enfin, les clous s'enfoncèrent dans la chair, fixant l'armure impie à son squelette.

La liche arriva, mains jointes, un air sérieux gravé sur son crâne
"Que le rituel commence..."prononça-t-il, le ton lugubre
Des runes se gravaient dans le sol au rythme de ses incantations qui s'élevaient telle une sombre mélopée. Les énergies impies inondaient la forge, se déversant dans le corps de l'Elfe, marquant son corps par la décomposition et son armure par les seaux de la magie de l'Impie, du Sang et du Givre.
Celebess ouvrit doucement les yeux, ses yeux autrefois dorés devenus uniformément bleu azur.
Elle se redressa, ses pieds quittèrent l'enclume pour se poser sur le pavé froid de la nécropole
"J'entends la voix du maître" prononça-t-elle d'une voix d'outre-tombe
le Dim 11 Mar - 20:34
Trois autres corps se relevaient autour d'elle, les énergies nécromantiques noirâtres semblaient relever de force les corps sans vie de ces héros, commandants, combattants, etc. morts lors de cette bataille avant que ceux-ci ne reprennent leur équilibre sur leurs deux pieds.
Un d'eux, un nain, se met à hurler violemment à la mort. Il tomba à genou et se tint la tête avec ses mains tout en sanglotant, sans qu'aucune larme ne sorte de son corps sans vie.

-"Celui là est un échec." dit la liche

Celle-ci s'approcha du nain, elle semblait glisser au dessus du sol. Un bras d'énergie noire sorti du dos de la liche et empoigna les deux bras du nain avant de le monter jusqu'à hauteur du crâne de la liche.

-"Il servira de nourriture pour les goules." dit il d'un air sérieux, avant d'approcher son visage de celui-ci. Le pouvoir incorporé dans le nain semblait s'arracher violemment et douloureusement de son enveloppe corporelle pour retourner dans celle de la liche.
Une fois ceci fait, elle balança le corps en arrière et une dizaine de goules se ruèrent dessus pour se repaître de la chair.
Elle croisa ensuite ses mains dans son dos et prit la parole.

-"La Légion a été vaincue, le Fléau est de nouveau livre. Vous, vous recevez la bénédiction de notre maître, l'ultime bénédiction. Vous recevez l'immortalité afin que vous soyez les hérauts du nouvel âge de ténèbres qui s'abattra sur Azeroth. Chevaliers, vous êtes les plus puissants serviteurs du Fléau. Mais avant tout vous devez entraîner vos capacités de destruction. Allez en bas en salle d'entraînement."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum