Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
le Dim 3 Déc - 0:45


Afin de faire face à l'avancée de la Légion Ardente, les races mortelles en conclusion à la Troisième guerre s'allièrent afin de la renvoyer. Azeroth fut sauvée, mais le fragile pacte qui unissait la Horde et l'Alliance n'a pas survécu. De nouveau, la guerre fut déclarée.
La nouvelle Horde de Thrall étoffa ses rangs en invitant les Réprouvés de Sylvanas, les Taurens de Cairne et les trolls de Vol'Jin. D'un autre côté, les nains, les gnomes et les anciens elfes de la nuit jurèrent fidélité à l'Alliance reconstruite par le Royaume Humain de Hurlevent.
Après la mystérieuse disparition du roi de Hurlevent Varian Wrynn, le généralissime Bolvar Fordragon assura le rôle de régent. Mais son autorité fut contrariée par les manipulations de Dame Katrana Prestor.
Déterminé, quant à eux, à s'installer durablement en Durotar, les orcs de Thrall construisirent leur forteresse imprenable d'Orgrimmar. Ils coupèrent du bois à Orneval pour leur construction, ce qui réveilla la colère des elfes de la nuit.

Dans sa hâte de répandre le Fléau mort-vivant à travers tout Azeroth, le roi-liche a doté l’un de ses plus terribles serviteurs, la liche Kel’Thuzad, d’une terrifiante base d’opération pour le Fléau, la citadelle volante de Naxxramas. Les assauts réguliers de la Croisade écarlate et de l’Aube d’argent ayant permis d’affaiblir les défenses de la forteresse volante, une incursion fut lancée quand l'Aube d'Argent, la Croisade Ecarlate, l'Alliance et la Horde unirent leur forces, et Kel’Thuzad vaincu.

Peu après, Le seigneur funeste Kazzak étant parvenu à rouvrir la Porte des ténèbres depuis l'Outreterre, il fit déferler sur Azeroth les démons enragés de la Légion ardente. Des expéditions de la Horde et de l’Alliance, respectivement renforcées par les hauts elfes et les draeneï, franchirent le portail afin de stopper l’invasion à sa source. En Outreterre, dans l’aride péninsule des Flammes infernales, l’Alliance retrouva plusieurs de ses commadnants qui étaient restés là depuis la Deuxième Guerre, il y a longtemps, tandis que la Horde put entrer en contact avec les Mag’har, des orcs non-corrompus qui n’avaient pas pris part à la première invasion d’Azeroth par ceux de leur race. Thrall, le chef de guerre de la Horde, y rencontra le fils de Grommash Hurlenfer et le prit sous son aile. L'Alliance et la Horde plongea dans un immense conflit contre les Illidaris et les hauts elfes de Kael'Thas Haut-Soleil.

Ce même prince, après la défaite d'Illidan regagna Lune-d’Argent qu'il avait laissé à la régence. Les elfes de sang puisèrent sous les ordres de leur prince dans les énergies du Chaos pour réanimer le puits de soleil et invoquer Kil'Jaeden, Seigneur érédar de la légion ardente. Kael'Thas fut abattu et Kil'Jaeden renvoyé dans le néant des suites de l'opération Soleil Brisé. Le puits subit suite à ça une toute autre transformation, il reprit vie grâce au noble sacrifice d'un être de lumière, un Naaru. L'Opération étant un succès, la Horde et l'Alliance conclurent une trêve.

Depuis, Azeroth est en paix. Mais de sombres événements se préparent dans le Norfendre.

Royaume de Hurlevent:

Marche de l'Ouest: La région est défigurée. Les anciens vergers verdoyants du Royaume de Hurlevent ont été laissés à l'abandon pendant longtemps, et le terrain n'est plus qu'un vaste désert regroupant les anciennes fermes laissée à l'abandon. Le Royaume de Hurlevent ne protégeant même plus l'endroit, les rebelles de l'ex-Confrérie Défias ont détruit la région, chassant villageois et fermiers restants, à l'aide de leurs hordes de bandits et de golems moissonneurs protecteurs, dissuadant tous d'approcher ces terres abandonnées. Les défias avaient repoussés les habitants de Ruisselune hors d'eux pour s'accaparer leurs mines d'or et les utiliser comme base fortifiée.
De ces terres, la confrérie organisait pillage, attaques et extorsion du royaume de Hurlevent jusqu'à Khaz Modan. Hurlevent envoya une brigade prendre d'assaut les Mortemines pour abattre Edwin Van Cleef, le chef de l'organisation.
Après un dur combat, il fut abattu d'un coup d'épée dans la tête et chuta lourdement dans le lac derrière les Mortemines.

Depuis la chute de la Confrérie, les pauvres commencent à partir d'Elwynn vers cette terre. Mais tout les Défias ne sont pas encore au courant de la mort de leur chef et continuent leurs activités.

(En cours)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum