Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
le Ven 15 Déc - 17:50
550 de large
Garkach Hachenrage


Présentation
Sexe Homme
Âge 23 ans
Race Orc

Terre de naissance Lordaeron
Localisation actuelle Royaume de Hurlevent
Allégeance ou Faction Horde, Clan Hachenrage
Classe ou Profession Guerrier, Chevaucheur de Worg, forgeron
Morale ?
Ethique ?
Aptitudes particulières Une force physique digne de son peuple, il peut manier deux armes à deux mains, et briser un cou sans un effort. Il reste endurant, si ce n'est rapide, et peut compter sur la rage berserker pour augmenter son endurance et sa force. Un regard attentif sur les détails, et des instincts guerriers précis et affûtés.

Rang (Facultatif) Chef de clan mineur
Parenté (Facultatif) /
Domaine (Facultatif) /
Richesse actuelle (Facultatif) /

Votre titre ici
VOTRE AVATAR



100x100

Histoire du personnage

Né dans les terres montagneuses de Lordaeron, dans les contreforts d'Alterac, l'orc est le fils d'un puissant guerrier du nom de Gralk Hachenrage et de sa compagne, Iskra Brisos. Son géniteur était le dirigeant d'un clan orc mineure, qui s'était allié avec les puissants Warsong durant la deuxième guerre, et qui étaient resté coincé sur Azeroth à la fin de la guerre. Au final, les deux clans s'étaient séparés pour leur propre survie, mais opéraient ensemble de temps à autre, lors de pillages sur les bourgades humaines.
L'enfance de l'Orc fut similaire à tous ses semblables, il apprit rapidement à se battre pour sa survie, ainsi que les traditions de son peuple guerrier, si ce n'était les traditions chamaniques disparues. Auprès de sa Mère, il commença la chasse et l'apprentissage nécessaire aux pièges, ainsi qu'aux pistages des bêtes sauvages. Vers ses huits ans, il accompagna pour la première fois l'un des pillages de son clan sur un hameau de Lordaeron et versa son premier sang durant la bataille contre les miliciens. Garkach se révélait être un véritable guerrier né, qui fit la fierté de son Père qui voyait en lui, un digne héritier de son clan néanmoins, l'enfant voyait dans les yeux de son père, et des siens, une fatigue croissante. La rage qui les habitait, semblait disparaître de plus en plus et les siens devenaient flegmatiques, lunatiques et moroses. Cette situation le dérangeait de plus en plus, mais un soir, les anciens lui expliquèrent la vérité sur le pacte avec les démons, et le prix de ce pacte. Cette révélation ébranla l'orc, qui n'en jugea pas ses ainés, mais qui étaient écœurés par le prix qu'ils payaient à présent.

Un soir, un émissaire des Warsong vint au campement des Hachenrage en demandant à voir Gralk sur le champs, celui-ci approchant du grunt qui reprenait son souffle, acceptant l'eau qu'on lui proposait. Cette nuit là, le destin se mit à nouveau en marche pour les orcs, lorsque le Grunt annonça qu'un nouveau Chef de Guerre était apparu, et qu'il allait mener la charge contre les camps d'internements pour rassembler la Horde. Sans une once d'hésitation, le Clan se mit en marche pour joindre le jeune Thrall qui menait la nouvelle Horde contre les humains de l'Alliance. Lors d'une bataille pour un camps, les humains furent plus acharnés que prévue et de nombreux orcs tombèrent dans la bataille, dont Gralk. Sous les yeux de son fils, un Humain vient enfoncer une lance dans le coeur du puissant orc qui brisa la lance, avant d'envoyer l'homme contre le sol. Garkach parvînt à attraper son père avant qu'il ne chute contre le sol, et celui-ci posa une main sur la joue de son unique enfant, lui suppliant de ne jamais faire les mêmes erreurs que lui, et les siens. Ce jour là, un nouveau chef naquît pour le clan, Garkach Hachenrage s'élevait au-dessus de ses ancêtres.

Durant les années qui suivirent, Garkach mena plusieurs pillages et combats contre les humains de l'Alliance qui osaient s'en prendre à la nouvelle Horde, malgré la trêve entre celle-ci et Lordaeron. Finalement, la situation changea lorsque Thrall décida que l'heure était venue de traverser les eaux inconnus de l'ouest, pour atteindre une nouvelle terre.
Suivant les Warsong, Garkach découvrit les terres arides de Kalimdor auprès des siens et découvrit avec une joie sanguinaire, la présence des peaux roses sur ces nouvelles terres. Participant aux nombreuses batailles qui ravagèrent les tarides, l'Orc ne fut nullement présent lorsque les Kaldorei s'en prirent aux orcs, et que Hellscream céda une nouvelle fois à la tentation. Lorsque la paix fut signé entre les Humains et les Orcs, le guerrier se joignit à la bataille contre les orcs corrompus, avant de mener la charge vers les démons en Hyjal auprès des forces de la Horde. Nombreux sont ceux de son Clan qui tombèrent durant la bataille finale, mais il survécut à la mélée et put assister à la défaite des démons aux racines de l'arbre monde.
Lorsque Thrall décida de fonder une capitale, l'Orc refusa l'offre de son Chef de joindre les forces qui maintiendraient l'ordre en Durotar. Garkach n'était pas fait pour mener une vide sédentaire, il désirait parcourir le monde, livrer ses batailles et gagner en prestige, en honneur et en gloire. Quittant le foyer en construction, il voyagea de nombreuses années. Participant aux batailles à venir entre la Horde et l'Alliance, ainsi que contre les nombreux dangers qui peuplaient Kalimdor. On le vit également dans des combats à Hache-Tripes, où il se fit une certaine renommée mais cette vie l'avait lassé rapidement. A nouveau, l'orc marche à travers les terres de l'ancien continent, en quête de gloire et de sang.




Apparence

L'Orc est un fidèle fils des siens, atteignant les deux mètres lorsqu'il se dresse de toute sa taille, une crinière sombre recouvre son crâne en tombant dans son dos. On peut la voir de temps en temps attacher en queue de cheval, ou en tresses mais rarement libre contrairement à la barbe qui recouvre son menton et ses mâchoires, qui elle, reste libre et sauvage. Son visage possède des traits féroces qui sont marqués par les épais défenses qui sortent de ses lèvres, tandis que ses arcades sourcilières prononcés, accentuent le froncement de sourcil de l'Orc, accentuant un air colérique et brutale. Ses yeux sont d'un sombre profond, mais les vaines rouges qui marquent le blanc de ses yeux, offrent un air féroce, comme si des flammes brûler dans l'âme de l'orc, un brasier ardent qui ne demande qu'à se déchaîner.
L'Orc possède un corps robuste dont les muscles épais roulent sous une peau d'un vert sombre, sculptant une musculature guerrière qui impressionne ses adversaires, et qu'il ne cache que rarement à ses victimes. Des cicatrices marquent les chairs du guerrier, contant et prouvant les faits d'armes, chasses et les combats qu'il mène durant sa vie. Elles prennent la forme de brûlure, d'anciennes plaines, de morsures ou encore de fouet ou de projectiles. Des scarifications tribales marquent ses épaules, ainsi que le haut de ses bras tandis que de os percent ses naseaux, ainsi que ses avants-bras dans des bijoux macabres. Contrairement à certains de ses congénères, on peut noter qu'il semble moins épais, semblant affirmer un aspect du combat basé sur les mouvements du corps, et une vie de course.
Personnalité

Garkach est brutale, la guerre est la vie des siens et il vit pour elle, et elle seule. La paix est une illusion irréaliste, qui n'aura jamais lieux et qui n'apportera jamais rien à ceux qui y croient. L'Orc ne pourrait imaginer une vie sans le plaisir des combats, de l'acier et des cris, de la sueur et de la mort. Le sang qui éclabousse son visage, les muscles qui brûlent et les blessures qui déchirent ses chairs. L'abandon à la violence sanguinaire qui ronge ses entrailles, et qui ne demande qu'à être libérer dans son arme et ses poings.
En contraste avec cette violence qui le ronge, une seule chose compte à ses yeux : L'honneur. Malgré ses instincts, ses colères et ses accès de violences, l'Orc ne cherche dans ses combats que l'honneur, les faits d'armes et le respect des siens par la force, mais également de ses adversaires. Cet honneur rejoint rapidement un autre trait de l'orc qui est la fierté. Garkach possède une fierté propre qu'il refuse de voir être sali par d'autres, et n'hésite jamais à la défendre par la force, si cela est nécessaire. Ceux qui plient l'échine sont les faibles, lui, il est le fort qui les piétinent. Cette pensée ne lui semble pas cruelle, car il a conscience que même les orcs peuvent être faible, et si ils en ont conscience, l'orc est prêt à les protéger en échange de leur respect. Les remerciements ne l'intéressent pas, il a un cœur ses engagements auprès de son peuple et de la Horde. Et il ne laissera jamais personne menacer la survie des siens, pas tant que lui, respirera encore.
On pourrait croire alors qu'il n'est qu'une brute sans cervelle, qui ne fait que suivre une notion d'honneur hors l'orc est également un être qui aime le calme en certains temps, ainsi qu'apprendre. Il est curieux, et il lui arrive souvent de commencer à observer son environnement ou les autres peuples, même adverses, pour tenter de comprendre leur fonctionnement. L'orc cherche à comprendre le monde qui l'a façonné, et les histoires qui l'ont crée. Il apprécie également les talents des forgerons, et les armes de qualités, comme les armures. A ses yeux, c'est là un art d'excellence, un art guerrier et un art utile. Il porte également une grande attention aux Anciens, qu'ils soient vivant ou dans l'autre monde ainsi qu'aux traditions chamaniques, qu'il redécouvrit auprès de la Horde de Thrall.
Ainsi, l'Orc est divisé entre deux aspirations, qui souvent rentre en conflit lors des pillages ou des guerres.

Hors roleplay

Comment as-tu trouvé le forum ? :   Son Admin m'harcelait et on avait RP ensemble sur un autre Forum JDR.

Pourquoi veux-tu rejoindre ? : Car ça a l'air cool.

Veux-tu être introduit par le maître de jeu ? Si il le veut, sinon je m'en sortirais seul.

Depuis combien de temps fais-tu du RP ? /

Quel âge as-tu ? /

As-tu des suggestions ? Où sont les shemales ?!


©️ Narja - Never-Utopia + Hélicon/Neithan
le Ven 15 Déc - 18:24
Baah je vais harceler les gens à Comté de l'Or et elles viendront t'en fais pas. Wink
Du coup, je veux bien que tu t'introduises, et accepté bien sûr ! Very Happy
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum